UN FIL A LA PATTE de Georges Feydeau

Résumé de la pièce :

Fernand Bois d'Enghien est pris au piège!  Il cherche à se débarrasser sans succès de sa maîtresse Lucette Gautier, chanteuse de café-concert. Bois d'Enghien veut faire place nette car il se marie ! Ce qu'il ignore, c'est que la Baronne Duverger, sa future belle-mère, a engagé Lucette pour chanter au mariage. Ses mensonges le précipitent alors dans un tourbillon infernal et hilarant où se mêle une galerie des personnages haute en couleurs : le fantasque général Irrigua amoureux de Lucette, le compositeur raté et clerc de notaire Bouzin, la future mariée Viviane qui rêve d'aventures et bien d'autres encore !

Feydeau, tel un funambule, danse sur la corde raide de la bête humaine. Lucidité féroce. Il exploite sans effort le paradoxe de ses semblables et de son siècle. Frivolité, frénésie, plaisir se confondent dans un galop d’enfer jusqu’à l’absurdité d’une cohérence miraculeuse ! On cède, on est séduit, emporté par le tourbillon de son génie. 11 comédiens sont mis en scène par Monique Font-Didion.

Note sur la mise en scène : 

« Monsieur Feydeau est un auteur unique. Tout est favorable à l’action scénique. Mille idées fusent devant ces quiproquos, cette folie frénétique, cette énergie titanesque. J’ai suivi le maître humblement, il me montrait sans effort la marche à suivre. Son génie reste une mécanique démoniaque, une faim insatiable de la vie. S’y conformer est indispensable pour y accéder. Du bonheur, du bonheur, rien que du bonheur ! Ah, chapeau aux comédiens ! »

M.F-D.

 

Durée : 2h20 avec entracte

Mise en scène et direction des comédiens : Monique Font-Didion

Costumes : Pascale et Nicolas Breyne (O Fil de l’Histoirehttp://www.ofildelhistoire.fr

Décors : Christophe Leray, Erwan Limeuil, Monique Font-Didion 

Perruques : Sophie Le Cauchois

Maquillages : Barbara Silva

Photos : Alain Warnier (CAW photoshttp://cawphotos.free.fr/