FÊTES GALANTES AU CHÂTEAU DE RAMBOUILLET
avec la Troupe du Crâne

Dans la peinture française du XVIIIe siècle,  on parle de « fête galante » pour désigner des scènes champêtres montrant des couples amoureux qui s’adonnent à des divertissements ou à des confidences. Antoine Watteau est la figure emblématique de ce genre pictural dont les codes inspirent d’autres peintres  tels que François Boucher ou Jean-Honoré Fragonard. La poésie et la légèreté qui se dégagent de leurs œuvres s’accompagnent d’une recherche d’élégance et de raffinement propres à l’esprit du siècle des Lumières.

 

Monique Font-Didion, metteur en scène, s’inspire de cette ambiance et propose un moment d’évasion et de liberté. Elle fait évoluer neuf comédiens en costumes de salon en salon à travers un choix varié d'extraits de pièces de théâtre et de poésies de toutes les époques.

 

Visionner un extrait du spectacle

 

Salon du Méridien

Chœur d’amour de Gérard de Nerval

Naissance de Gargantua de François Rabelais

 

Salon des Fables

Tout est soumis à l’Art de Joseph Berchoux
Le Renard et la Cigogne
de Jean de La Fontaine

 

Salon jaune

Le Masque de Rétif de La Bretonne
La fée Titania tombe amoureuse de l’âne Bottom,
scène 1 acte III du Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare

 

 

Bureau de Napoléon

L’Amour piqué d’une abeille de Pierre de Ronsard

 

Petit Salon égyptien

Le Jeune Homme et le Vieillard de Jean-Pierre Claris de Florian

 

Salle à manger

La Laitière et le pot au lait de Jean de La Fontaine
Le Bonheur est dans le pré
de Paul Fort

 

Salle des marbres

Le Médecin malgré lui, scène 1 acte I de Molière
Au clair de la lune
La mort d’Arlequin
de Carlo Goldoni

 

Mise en scène de Monique Font-Didion

Costumes de Pascale Breyne

Photos d’Alain Warnier