L'ECU ROSE de Monique Font-Didion
Saison 2009-2010

- Résumé de la pièce :

Le « Panier Fleuri » prend l’eau! En plein Far West, dans le village de Baisenville, la maison close doit faire face à une concurrence redoutable: « Doudoune City » qui vient d’ouvrir ses portes sur le trottoir d’en face. La guerre est déclarée !
Nos protagonistes Germaine, Cunégonde, Valentine, Rosemonde et Anastasia (dernière rescapée de la famille des tsars russes déchus : les Romanov) organisent la riposte. Elles sont épaulées et protégées par la charmante Gabrielle, riche héritière du village.
Le Panier Fleuri contre-attaque, change d’enseigne et devient « l’Ecu rose » ! Le nouveau look de la maison est : sobriété, silence et contemplation! Le mot de passe : Chut!
C’est un succès: la clientèle afflue et Doudoune City en perd les pédales !
Surgissent alors deux frères que tout opposent: Peter, le nouveau pasteur venu d’Angleterre chargé de veiller sur Igor, un cosaque au langage incompréhensible et compagnon de voyage cocasse. La maison « l’Ecu rose » leur réserve un accueil digne de ce nom !
Enfin l’arrivée d’Adolphe Éclair, autrichien de source et démon universel va définitivement mettre Baisenville sans dessus-dessous. Parti en quête du trésor des Romanov, il entraîne tous ces personnages attachants et acidulés dans une folle aventure !
Dans la pure tradition du vaudeville, les situations rocambolesques s’enchaînent pour notre plus grand plaisir. L’écriture de Monique Font-Didion nous ravit et provoque chez le spectateur un éclat de rire continu !

 

- Ecriture, mise en scène et direction des comédiens : Monique Font-Didion

- Costumes : Pascale Breyne

- Décors : Greg Rault

- Maquillages : Maria-Térésa Cataldo-Evreinoff

- Affiche : Christophe Leray