ŒUVRES

Monique Font-Didion est l’auteur d’une vingtaine de pièces de théâtre, d’une centaine de poèmes et de quatre romans. Amoureuse des mots, elle les met en mouvement et en perspective à travers ses mises en scène. Plusieurs de ses pièces qui ont été présentées dans les Yvelines et sur Paris :

 

- Cool Raoul, comédie bouffe jouée pour les trente ans de la troupe en décembre 2012 à l’Espace Albert Camus de Maurepas et en juin 2013 à l’Espace Alphonse Daudet de Coignières

 

- L’Ecu rose, création jouée lors de la saison 2009-2010 à l’Espace Alphonse Daudet de Coignières et à l’Espace Albert Camus de Maurepas. Registre de la comédie, vaudeville moderne.

 

- 14-18, les frangins de la fripe, création jouée en 2001-2002 et reprise en 2008-2009 à l’Espace Alphonse Daudet de Coignières , à l’Espace Albert Camus de Maurepas et au théâtre du Funambule Montmartre de Paris.

 

- L’Artiste, pièce créée en 1982 puis reprise en 1999. Cette création a reçu le Premier prix de création et d’interprétation au Festival international de Starsbourg ainsi que la Palme vermeil des Arts et des lettres et de l’encouragement public de l’œuvre française d’entraide sociale de la Mairie de Paris. La pièce a été jouée au Théâtre Présent  de Paris, au Théâtre de la Cité universitaire de Paris, à l’Espace Alphonse Daudet de Coignières et à l’Espace Albert Camus de Maurepas

 

- Le Théâtre populaire, pièce qui a reçu le premier prix du jury et du public au Festival des Yvelines et qui a été jouée au Théâtre Présent de Paris

 

- La Foire aux bêtises, pièce qui a reçu le premier prix au Festival du Val de Marne

 

- Anaïs, pièce montée par la compagnie du Préau au Guichet Montparnasse de Paris et au Festival d’Avignon

 

- D’autres créations présentées depuis 1982 : Les Gugus de l’an 2000, L’Océan mon amour, L’Amour toujours l’amour, Le Maître d’œuvre ou le purgatoire

 

- D’autres pièces jamais montées : Le Chant du coq, Le Théâtre refuge, L’Empereur de papier, Le Train des ombres